Le parc national de Skuleskogen, une bouffée de chaleur dans l’hiver suédois

C’était la première fois qu’on revoyait de l’eau liquide depuis plusieurs mois ! L’hiver à Luleå est magnifique mais rude, la neige ne fondant que très tard dans l’année. Alors quand on a eu l’occasion d’aller à Umeå pour aller voter par procuration au consulat, nous n’avons pas hésité à aller prendre le soleil dans le parc national Skuleskogen.

Pour parler géographie, Umeå est à environ 300km au sud de Luleå et le parc, lui, est à 150km au sud de Umeå.

Nous nous sommes garés à l’entrée Nord du parc puis avons pris le chemin en pointillés oranges pour atteindre le sommet.

Ensuite, nous sommes redescendus par le chemin en pointillés oranges puis, à l’entrée Sud, avons bifurqué vers le chemin en pointillés bleus afin de longer la côte pour revenir au Nord.

Le parc est connu pour ses nombreuses grottes et ses crevasses (première et dernière photos ci-dessous).

Le sentier était escarpé, parfois même enneigé mais la vue valait le coup. Ce que nous n’avions pas prévu (honte à nous, on aurait du s’en douter en Suède !), c’était la présence de refuges parfaitement habitables et confortables dans ce parc. Il y en avait un à côté du lac pendant notre ascension et d’autres au niveau de la mer. Nous avons d’ailleurs croisé une personne qui y passait la nuit. Ces cabanes avaient des lits et du bois sec à disposition pour les randonneurs de passage souhaitant faire une pause. Attention à arriver assez tôt si vous visez de passer la nuit dans une de ces cabanes car elles sont souvent prisées et ainsi occupées dès le milieu d’après-midi.

Pour résumer, cette randonnée est l’une des plus belles de Suède que nous ayons pu faire. Les paysages sont grandioses et les grottes et crevasses valent le détour. Les refuges permettent de passer plusieurs jours dans le parc.

La carte

Laisser un commentaire

Résoudre : *
9 × 26 =